FAQ : questions générales



Que signifie D.O. ?

Le terme D.O. signifie "Diplôme d'Ostéopathie".
Ce diplôme est national et défini par la collégiale académique qui regroupe les établissements de formation des ostéopathes de France. 

Les praticiens prétendant au titre de D.O. :
- ont accompli leur cursus d'études de 5 années
- ont obtenu, après présentation de leur mémoire, leur diplôme national en ostéopathie
- Exercice exclusif, et de premier rang, de l’ostéopathie  

Les nouveaux diplômés issus des établissements d’enseignement supérieur en ostéopathie accrédités par la Collégiale Académique de France offrent donc, avec un haut niveau de responsabilité, toutes les garanties de professionnalisme, d’éthique, de déontologie et de sécurité pour le public.

 

L'Ostéopathie représente-t-elle un danger ?

L'Ostéopathie n'est pas dangereuse si elle est exercée par des personnes compétentes et diplômées. Elles seront capables de définir des limites face à l'état de santé du patient.  
De manière générale, un ostéopathe D.O. ne pratiquera aucune manipulation s'il considère que cela peut générer un trouble de l'état de santé du patient.

Exemple:
- Chez la femme enceinte, des méthodes douces et adaptées seront employées.  
- Chez le nourrisson, la pratique diffèrera en fonction de l'âge, l'ostéopathe vérifiera l'ensemble des systèmes susceptibles de perturber son bon développement, toujours dans un but préventif et curatif.    
- Dans le cas d'un choc récent, l'ostéopathe se doit de vérifier l'état de l'ensemble de la structure osseuse avant même d'engager un traitement. Si doute il y avait, le patient serait immédiatement redirigé vers les personnes compétentes.    

 

Le "crac" est-il dangereux ?

Le fameux "crac" que beaucoup de personnes redoutent, n'est en fait qu'une bulle d'air à l'intérieur de l'articulation qui fait du bruit. Les pratiques ostéopathiques doivent être adaptées pour chaque patient. Il n’est pas nécessaire d’utiliser systématiquement ce type de technique dit « haute vélocité basse amplitude ou thrust vertébral ». D’autres techniques dites « d’énergie musculaire » pourront alors être employées.
Faites part à votre ostéopathe de vos appréhensions, il vous expliquera pourquoi il juge cette technique nécessaire.  

 

L'Ostéopathie n'agit-elle que sur les problèmes de dos ?

L'ostéopathie a un rôle à jouer tant préventif que curatif dans de nombreux domaines intégrant le système digestif, crânien, fascial.
Son rôle est d'assurer une interrelation entre les différents systèmes de notre corps.  

Cf. : «les indications de l'ostéopathie" pour retrouver des exemples.  

Le "mal de dos" représente aujourd'hui le mal du siècle. Lumbago, torticolis, font partie intégrante des motifs de consultation les plus répandus pour un ostéopathe.  

J'ai de l'arthrose, l'ostéopathie peut-elle agir ?

L'ostéopathe devra chercher la cause de cette contrainte ce qui permettra de réduire la douleur et limitera l'amplification du phénomène de dégénération.
L'arthrose est une pathologie dégénérative du cartilage articulaire. Le plus souvent l'arthrose n'est qu'un phénomène de défense de notre organisme face à une contrainte permanente sur une ou plusieurs articulations.  

  

Quelle est la différence entre un ostéopathe et un chiropracteur ?

La chiropractie est surtout axée sur des manipulations vertébrales.
L’ostéopathie considère son patient dans sa globalité intégrant l'état du système musculo-squelettique, système digestif, psychologique,... et adapte ainsi son traitement en fonction de l'état de chaque patient.